Edmond Sadaka Photographe Journaliste

Contact | Liens | Plan du site

LA PHOTO DE CONCERT

Les principales difficultés de la photo de concert sont faciles à cerner : lumière changeante et souvent très faible, contre-jours fréquents, artistes la plupart du temps en perpétuel mouvement. Si vous ajoutez à cela un décor souvent pollué par des micros, pieds de micros ou câbles en tous genres(et quelques tracasseries relatives aux accréditations),  vous aurez compris qu’être photographe de concert n’est pas toujours de tout repos. Mais, ne vous découragez pas pour autant ! Il  y a tant de choses à voir et à retranscrire : les couleurs, la foule, l’énergie des musiciens et des chanteurs.

Si vous débutez : faites vous d’abord plaisir, c’est le plus important. Vous avez encore la chance  - pour beaucoup - d’être amateurs (eh oui, c’est une chance). Vous n’avez donc pas (encore)  de « comptes à rendre », pas de commandes. Ne cherchez donc pas à faire la même photo que celles produites par les agences de presse… Insistez d’abord sur le contexte, le public, les à-côtés... Une photo de concert ne se doit pas obligatoirement d'être parfaite sur le plan technique. Le plus important est de réussir à capter l’émotion. Pour y arriver, il faut un minimum de connaissances techniques, de la persévérance... et pas mal de chance.

Vous trouverez ici, outre les conseils sur le matériel à acquérir, un résumé de mon expérience acquise en une dizaine d'années. Vous vous apercevrez que si d'un point de vue technique les choses deviennent de plus en plus simples (grâce au numérique), les accréditations accordées aux photographes deviennent en revanche plus difficiles à obtenir.

LE MATERIEL --> LA TECHNIQUE --> GENERALITES --> ACCREDITATIONS